Aller au contenu

Le couteau de cuisine, un véritable outil...

Une gamme au style bien démarqué

Aux courbes prononcées, à la pointe tombante et puissante.
La lame relativement haute et sa courbe progressive permet d’utiliser le tranchant sur sa totalité, notament pour émincer.
L’ergonomie du manche a été soigneusement élaborée pour des questions  de confort et d’efficacité de coupe.
Cette gamme au style classique se rapproche des lignes nippones du célèbre « santoku ».

  • Disponible dans un panel complet

*Les offices : 85x30mm
* »Le 13″ : un petit éminceur de 130x45mm
* »Le 15″ : un éminceur moyen de 150x50mm
* »Le 17″ : un éminceur de 170mmx50mm
* »Le 19″: un éminceur type « chef » de 190x60mm
*Le bec d’oiseau : 50x22mm
*Le célèbre duo « office / chef » assorti
Nb : Pour un autre format, c’est possible ! Prenez contact avec moi : ici

Ensemble en ébène avec un 17 + un office + un bec d'oiseau
Une série d'office
De haut en bas : un 19, et deux 17
Un 19 et un office, en inox
Un bec d'oiseau

Mes couteaux de cuisine sont réalisés de deux façons :
*Soit je forge la lame. Et ce, dans des aciers au carbone, généralement du C70 (0.7% de carbone). Je suis aussi amené à utiliser d’autres aciers plus durs, comme le 100C6 et le C130
Forger une lame permet d’accroître ses propriétés mécaniques. Nottament par l’écrouïssage : action permettant de resserrer la structure de l’acier par les coups de marteau… Une lame forgée constitue le haut de game de mes couteaux de cusine. Il faudra prévoir un coût suplémentaire pour couvrir l’opération de forgeage ainsi que le charbon.

*Soit par enlèvement de matière (stock removal). Dans des aciers préférentiellement au carbone ou faiblement alliés tel que le XC100, le 100C6 et le C130 (avec respectivement 1%, 1% et 1.25% de carbone). Ou bien du damas ou sandwish réalisé par moi-même. Voir certains aciers particuliers sur demande, nottament des inoxs simples ou aciers issus de la métalurgie des poudres.

REMARQUES :
Dans un soucis d’obtenir les meilleurs propriétés, j’ai choisi de grandement limiter l’utilisation de l’inox. Car je ne possède pas encore un équipement nécéssaire pour réaliser des traitements thermiques adéquats à ces alliages.
Toutes les lames en acier au carbone reçoivent une trempe sélective. Cela afin d’apporter plus de souplesse au dos du couteau mais en concervant un tranchant dur.

Coutellerie-AC-COUTELIER-cuisine-combo-eminceur-utilitaire (1)
Commande spéciale : Grand office 11cm et éminceur 20cm
Un 13 et un 15 forgés
Coutellerie-AC-COUTELIER-cuisine-duo-SICAC2023 (1)
Un duo (un 17 et un office)

Les tarifs

✔ Comptez 11,5€/cm de lame : Lame en acier au carbon homogène par enlèvement de matière
(acier au carbone et inoxidable)
✔ Comptez 15€/cm de lame pour une lame forgée en acier homogène (C70, 100C6, C130)
✔ Comptez 18€/cm de lame (en moyenne) pour une lame en sandwish 
✔Comptez à partir 20€/cm de lame pour une lame en damas

Tarifs indiqués pour des manches montés avec des essences de bois communes (buis, olivier, cade, etc)